Cloud City
private folder
PEGI
statistical data

Âge : ~100 ans
Le monde en 2177 Snpt
Messages : 174
Date d'inscription : 31/12/2023
Niveau :
XP : 0
[section option="Le monde en 2177"]Le monde a bien changé depuis le Rift. Les conséquences de cette catastrophe ont bouleversé toute l'humanité, si bien que, près de 100 ans plus tard, les sociétés de chaque continent en portent encore les stigmates.

[rectangle]Le monde en 2177 World[/rectangle]
[subtitle]Le continent américain[/subtitle][arrow][highlight]L’Amérique du Nord[/highlight], épicentre du Rift, est considérée comme totalement sinistrée. Il est probable que certaines franges de la population aient survécu en 2077, mais elles n’ont jamais été trouvées par les équipes de sauvetage de la NESU. En revanche, les pays d’Amérique centrale et d’Amérique latine, moins hyper technologiques que les NUSA et donc moins touchés, comptaient plusieurs millions de survivants. La plupart des survivants ont été rapatriés au sein de la NESU comme réfugiés politiques. D’autres ont rejoint l’Afrique et l’Asie, souvent par leurs propres moyens.

[warning] Depuis la fin du XXIᵉ siècle, plus personne n’a entendu parler des NUSA et du Canada. [/warning]

[arrow]L’histoire a continué sans eux, le monde s’est adapté avec une puissance économique de moins. Il en est de même pour le reste de l’Amérique : plus personne n’y retourne, plus personne n’en sort. Les Forces Spéciales de la NESU et la SWaN y font parfois des tours de reconnaissance, mais tout ce qu’il y a à retenir depuis 100 ans, c’est que cette partie du monde est morte. De toute manière, il est très difficile pour les civils - pour ne pas dire impossible - de se rendre en Amérique. Outre la forte présence de pirates de l'air et sur les mers, les militaires et les corporations font tout pour bloquer le passage.

[subtitle]Le continent européen[/subtitle][arrow]Très affaibli avant le Rift, cloîtré dans l’ombre de la superpuissance qu’étaient les NUSA, le continent européen a habilement tiré son épingle du jeu de  la crise mondiale post-2077. En vendant son protocole [highlight]white wall[/highlight] à qui en avait besoin, le vieux continent n’a pas seulement maintenu la tête hors de l'eau : il est devenu le nouveau centre du monde moderne.

[arrow]Outre [highlight]Cloud City[/highlight], Paris et Berlin sont les deux autres grandes métropoles du nord de l'Europe. Bien que moins puissantes que la capitale du Pays d’Angleterre, elles n’en demeurent pas moins des actrices essentielles dans le développement et le dynamisme de la NESU.

[arrow][highlight]Le Sud de l'Europe[/highlight], fortement impacté par les retombées radioactives de la “[highlight]guerre suicide[/highlight]” (conflit majeur de 1997), est aujourd’hui abandonné par les sociétés sédentaires. L’Espagne, le Portugal, le sud de l’Italie et la Grèce ne sont plus occupés que par de grands camps de nomades.

[arrow][highlight]En Europe de l'est[/highlight], la Russie a profité du chaos post-Rift pour reconstruire son influence sur les ex-pays soviétiques. Ceux-ci, grands perdants de la dissolution de l’Union européenne en 2025, n’ont pas eu d’autres choix pour être en mesure de traverser la crise. Aujourd'hui, si les contacts ne sont pas toujours faciles entre les deux blocs européens, ils restent réguliers, notamment entre filiales de corporations. Les déplacements civils sont, eux, beaucoup plus anecdotiques.

[subtitle]Le continent africain[/subtitle][arrow]Tout comme le sud de l'Europe, une partie du le nord du continent avait été violemment impactée par la "[highlight]guerre suicide[/highlight]". Pendant des décennies, la vie était impossible en Syrie, Irak, Iran et  Turquie. Aujourd'hui, les populations nomades y sont denses et hyper organisées. Elles sillonnent la campagne malade avec de grands troupeaux de bétail destinés au commerce occidental.

[arrow][highlight]L'Afrique du sud[/highlight] est devenue le cœur du continent. Elle a su tirer parti de son lien privilégié avec le Pays d'Angleterre et son Roi. Par ailleurs, les gouvernants ont pleinement conscience de l’importance du continent africain pour le reste du monde : l'Afrique est plus que jamais devenue le [highlight]grenier du monde[/highlight]. Matières premières, agricultures, élevages, le continent est le seul à pouvoir produire en quantité suffisante des produits naturels que l'Europe et l'Asie s'arrachent à prix d'or. Les contacts sont réguliers et les échanges gargantuesques. 60% des échanges mondiaux transitent par l’Afrique du Sud, dont l’intégralité des côtes sont désormais des docks saturés de conteneurs et dont les aéroports voient décoller 12 avions cargos par heure, 24/7.

[subtitle]Le continent asiatique[/subtitle][arrow]Outre les différents conflits qui ont ravagé le Pacifique, l'Asie a subi un [highlight]tsunami dévastateur[/highlight] qui a ravagé le Japon et de nombreuses îles en 2150. La Chine a profité de cette catastrophe climatique pour prendre la tête des débats dans la région et bon nombre de pays se sont rangés sous sa coupe. Ayant misé sur l’autarcie depuis 2077, les contacts avec le reste du monde sont extrêmement limités.

[arrow]Paradoxalement, il semble plus simple aujourd'hui de croiser des habitants du continent asiatique... sur la lune. Ils raffolent de cette destination touristique !

[subtitle]Le continent océanique[/subtitle][warning] Le continent océanique est aujourd'hui source de rumeurs et de mystères. En effet, suite aux nombreuses catastrophes climatiques, tous les archipels qui pullulaient sur l'océan ont littéralement disparu de la carte.[/warning]

[arrow]L'Australie et la Nouvelle-Zélande ont refusé le protocole white wall de la NESU et depuis, les contacts sont totalement rompus. Toutes les communications cherchant à les joindre sont brouillées, la moindre image satellite est totalement floue et même les netrunners les plus chevronnés n'ont jamais pu pénétrer leur réseau. Ces nations sont comme drapées d’un voile cybernétique appelé le "[highlight]Cyberfog[/highlight]", mais personne n’est capable d’en expliquer clairement la provenance. L'unité SWaN s'est pourtant rendue sur place, il y a quelques années, mais le rapport remis à la NESU n'a jamais été rendu public, alimentant évidemment les rumeurs les plus folles. Par défaut, la zone est donc également considérée comme sinistrée.

[hint] Si vous souhaitez en savoir plus sur le passif géopolitique du monde et que vous n'avez pas peur de prolonger votre lecture, vous pouvez mettre le nez dans les extensions, nos annexes facultatives, et notamment l'histoire du monde de 1993 à 2077.[/hint]

[sousSection option="Pour en savoir plus"][linklist][linkitem option="https://www.cloudcity2177.com/t18-back-wall-white-wall"]Black wall & white wall[/linkitem]
[linkitem option="https://www.cloudcity2177.com/t49-les-forces-speciales-d-intervention"]Les forces speciales d'intervention[/linkitem]
[/linklist][/sousSection][/section]