Cloud City
private folder
PEGI
statistical data

Âge : ~100 ans
Communications et technologies Snpt
Messages : 174
Date d'inscription : 31/12/2023
Niveau :
XP : 0
[section option="Communications et technologies"]
Les technologies ont toujours su garder le vent en poupe. Comment vivre sans, elles sont partout ! Une référence pour certains loisirs, tous les moyens de communication, sans oublier les transactions bancaires. La base.

[tabbar][tab option="COMMUNICATION"]COMMUNICATION[/tab][tab option="MÉDIAS"]MÉDIAS[/tab][tab option="DANSES SENSORIELLES"] DANSES SENSORIELLES[/tab] [tab option="PAIEMENT"]PAIEMENT[/tab] [/tabbar]
[tabcontent option="COMMUNICATION"][rectangle]Communications et technologies Internet[/rectangle]
[subtitle]Le NEIS [/subtitle]La base de la base, [highlight]Internet[/highlight]. Ou du moins, l’équivalent actuel car désormais, le “net” n’a plus rien d’international. Le réseau mondial de communication s’est effondré en 2022 à cause d’un virus lâché par le tristement célèbre netrunner Rache Bartmoss. Depuis, traumatisées par les conséquences de la catastrophe, les nations du globe n’ont pas souhaité renouveler l’expérience d’un réseau connecté internationalement : chaque continent, voire parfois chaque pays, a remonté le sien. Bien que capables de communiquer entre eux grâce à des protocoles spécifiques, ces nouveaux “net” étaient isolés les uns des autres. Ce cloisonnement est probablement ce qui a donné à la NESU le temps nécessaire à la préparation de son [highlight]white wall[/highlight], alors que l’Hydre essayait de pénétrer son réseau après avoir ravagé l’Amérique du Nord.

Depuis 2077, la nouvelle configuration du web européen s’appelle le NEIS : [highlight]New European Internet Service[/highlight]. Il est déployé sur 99% de son territoire, y compris dans les zones les moins peuplées. S'il sert évidemment à l’usage domestique d’Internet, il porte aussi toutes les télécommunications du pays et permet les transactions bancaires. Puisqu’il n’y a plus d’espèce, tout passe par la CB ou, depuis le retour des implants, en paiement direct via la console. Plus de carte, plus de code, plus de terminal : une simple pensée et la somme est transférée sur le compte désiré.

La stabilité du NEIS est donc capitale. La Neiswatch et le  SWaN veillent quotidiennement à ce qu’aucune menace ne le fasse flancher, venant de l’intérieur comme de l’extérieur du territoire, de nature humaine ou artificielle.

[subtitle]Les "téléphones"[/subtitle] Tout comme les transactions bancaires, le téléphone fait partie intégrante du NEIS. Intégré dans la console portée par 98% de la population, il suffit de penser à son répertoire et ce dernier apparaît dans le champ de vision, laissant toute liberté pour appeler ou envoyer des messages.

Pour les réfractaires au chrome, les [highlight]smartphones[/highlight] - bien que passablement dépassés - sont toujours en circulation. Certains y voient même plutôt un objet de collection au charme old-age.

[subtitle]Les réseaux sociaux[/subtitle] Avec l'effondrement de 2022, tous les réseaux sociaux connus à l'époque ont tout simplement disparu de la circulation. Après plus d'une centaine d'années, certains netrunners chevronnés ont réussi à déterrer quelques rares vestiges de ce qui se faisait au premier quart du 21ème siècle. Pour la postérité. Même s'il est reconnu que certains extraits auraient dû rester oubliés.

Aujourd'hui, c'est [highlight]Skycloud[/highlight] qui a le lead du marché. Pour suivre ses stars préférées, pour discuter avec des gens à l'autre bout du monde, pour partager ses passions... ce qui se faisait avant 2077 est toujours d'actualité et, bien entendu, on trouve de nouveau nombre d’influenceurs suivis par les tranches les plus jeunes de la population.[/tabcontent][tabcontent option="MÉDIAS"][float]Communications et technologies News[/float]N’étant plus une force aussi omniprésente qu’elle l’était autrefois, la [highlight]radiodiffusion[/highlight] est revenue à ses racines en tant que forme de divertissement local. Beaucoup moins de chaînes et de stations envahissent les ondes, et la plupart sont des services d'abonnement pour de la musique ou des émissions ponctuelles.

Les [highlight]journaux papiers[/highlight] ont quant à eux complètement disparu depuis des décennies, notamment pour des raisons pratiques de manque de papier. [highlight]Le Times [/highlight]résiste toutefois en s’adaptant à son temps et fait office de dernier journal indépendant à l’ancienne aux sources non biaisées par les corporations. Un numéro est ainsi publié tous les jours sur les tablettes et accessible via le site ultrasécurisé mis en place par des journalistes refusant régulièrement de quitter le navire.

La [highlight]BBC[/highlight] aussi est un des derniers vestiges de l'indépendance journalistique, même si aujourd'hui, les informations diffusées aux heures de grande écoute sont pour la plupart pré-mâchées et contrôlées, plus ou moins officiellement.

Quant au reste, il suffit de lever les yeux pour voir le fameux logo de [highlight]CCN[/highlight], Cloud City News, LA source d'information et de divertissement principale de la ville. Télévision, internet, presse écrite et même le cinéma, tout est estampillé CCN et pro-corporations.

A part ceux-là, on trouve çà et là des petits [highlight]médias indépendants[/highlight], plus ou moins sérieux, plus ou moins réguliers. De certains qui évoquent les extra-terrestres croisés sur la lune aux croquettes faites de viande humaine. Aux lecteurs de trouver les quelques vérités qui s'y cachent.[/tabcontent]
[tabcontent option="DANSES SENSORIELLES"][float]Communications et technologies BD[/float]Technologie qui permet d'[highlight]enregistrer et de rejouer l'expérience d'une personne[/highlight], y compris ses sensations physiques, ses émotions et ses pensées, elle a été largement utilisée durant les premières années à des fins thérapeutiques.

Aujourd’hui, les danses sensorielles (DS) sont essentiellement consacrées au [highlight]divertissement[/highlight] et à la population civile, notamment suite à la commercialisation de contenus sensationnels, aventureux ou érotiques. Contrairement aux films, les DS permettent de DEVENIR l’acteur ou l’actrice, c’est ce qui les rend si addictives.

Et c'est sans compter les [highlight]danses extrêmes[/highlight], illicites, présentant des scènes horribles et bizarres, notamment de la violence, de la torture et même du viol et du meurtre. Ces DS sont créées par de petites équipes qui séquestrent leurs victimes afin de tourner leurs méfaits. La bande est enregistrée depuis le point de vue de la victime ou celui de son tortionnaire.

Ces danses sont difficiles à trouver pour qui ne sait pas où chercher, circulant dans un sous-réseau soigneusement caché.

[hint]Les forces de l’ordre chassent en permanence ces “réalisateurs” et leurs revendeurs. Le fléau est tel que même la Neiswatch est sur le coup, dans l’idée de purger le réseau de ces contenus clandestins. Quant aux mercs, il n’est pas rare qu’une de leur mission consiste à aller sauver une personne prisonnière d’un studio de ce genre.[/hint][/tabcontent][tabcontent option="PAIEMENT"][floatRight]Communications et technologies Money-13[/floatRight]Depuis 2079, fort de sa nouvelle position centrale dans l'économie mondiale, le gouvernement de la NESU a remplacé l'Eurodollar. Mais ça n'a pas été le seul changement important pour les modes de paiements à Cloud City.

Avant 2165, les modes de paiements principaux étaient les cartes de crédit et [highlight]les éclats[/highlight]. Ceux-ci sont de petits supports rappelant fortement les cartes SD du XXIᵉ siècle et qui permettent de se brancher un peu partout, permettant un transfert de fonds sécurisé. Idéal après que la politique anti-implants ait rendu les règlements en direct obsolète, c’est aussi hyper sécuritaire : il est impossible de remonter à la source de l’éclat et prendre plus que ce qui est stocké sur la clé.

À partir du moment où les consoles ont été de nouveau répandues, la fonction du paiement en direct a été rétablie. Il s’agit d'un règlement instantané : il suffit de regarder la personne ou la machine que l’on souhaite payer pour que la connexion entre les comptes concernés se fasse automatiquement. Y’a pas plus pratique ! Et bonus : les yeux s’illuminent brièvement pendant la transaction.

Il n’y a pas d’autres modes de paiement dans la NESU, hormis le troc : la monnaie physique de type billets ou pièces est obsolète depuis environ 150 ans. Les machines ont été démantelées depuis très très longtemps, il n’y a que des pièces de collection qui sont encore frappées. Les [highlight]cartes bancaires[/highlight] restent tout de même encore acceptées dans la plupart des commerces ; ceux qui ont choisi de condamner ce mode de paiement cachent souvent la volonté d’exclure les anti-C. [/tabcontent][sousSection option="Pour en savoir plus"][linklist][linkitem option="https://www.cloudcity2177.com/t49-les-forces-speciales-d-intervention"]Les forces spéciales d'intervention[/linkitem]
[linkitem option="https://www.cloudcity2177.com/t94-glossaire-de-cloud-city"]Glossaire de Cloud City[/linkitem]
[linkitem option="https://www.cloudcity2177.com/t62-cloud-city-radio-tv"]Cloud City radio & TV[/linkitem]
[linkitem option="https://www.cloudcity2177.com/t18-back-wall-white-wall"]Black wall & white wall[/linkitem]
[linkitem option="https://www.cloudcity2177.com/t26-la-ville-de-cloud-city#146"]Cartes intéractives de Cloud City[/linkitem]
[/linklist][/sousSection][/section]