Cloud City
private folder
PEGI
statistical data

Âge : ~100 ans
La vie politique anglaise  Snpt
Messages : 174
Date d'inscription : 31/12/2023
Niveau :
XP : 0
[section option="La vie politique anglaise"]Malgré l'évolution de la société, malgré les crises, la royauté anglaise, si elle a vacillé, ne s'est pas totalement effondrée.

Aujourd'hui, le [highlight]Pays d'Angleterre[/highlight] est considéré comme une monarchie fédérale, bien que le Roi ait perdu une grande partie de ses fonctions et pouvoirs. Il n'est plus chef des armées ni diplomate officiel, mais il est resté le leader symbolique dont la société anglaise avait besoin pour sa stabilité.

Le gouvernement est mené par un gouverneur, choisi par une majorité élue directement par le peuple. De manière surprenante, malgré le Rift, le système opposant les deux principaux partis, conservateurs et travaillistes, est resté solidement en place. Les deux idéologies n’ont jamais cessé de s’alterner au pouvoir. Pour autant, le gouvernement a bien vu son pouvoir influencé par le retour en force des corporations. Officiellement comme officieusement, il est difficile, voire impensable, de guider le pays sans composer avec les sociétés. Depuis quelques mandats maintenant, certains élus sont d’anciens cadres corporatistes et les présomptions de pots-de-vin glissés sous les tables des instances se renforcent d’année en année.

Il est aujourd'hui légitime de se demander si le gouvernement a encore un réel pouvoir de décision ou s'il n’est pas devenu une marionnette entre les mains des corporations. Le Roi du Pays d’Angleterre s’inscrit comme adhérent à ces doutes quant à une ingérence politique généralisée.

[rectangle]La vie politique anglaise  Crown[/rectangle]

[subtitle]La monarchie anglaise et son évolution[/subtitle][highlight]William V - fils de Charles III - Né en 1982 - Roi de 2025 à 2055.[/highlight]
Le Roi de la modernisation a mis en place une profonde réforme de la royauté anglaise en réduisant fortement le pouvoir réel du Roi. Il n'est plus considéré comme le chef des armées et de l'exécutif et ne nomme plus le 1er ministre. Au vu des conflits et de l'évolution de la situation mondiale, il participe à la dissolution du Commonwealth, incapable notamment de contrer l'influence grandissante des corporations.

Sous son règne, l'Ecosse et l'Irlande du Nord ont pris leur indépendance à la suite d’un  référendum. Le Pays de Galle a maintenu son souhait de rester sous l'égide de l'Angleterre et de ce choix a découlé une unification amenant à la création du “[highlight]Pays d’Angleterre[/highlight]”.

Pour autant, la famille royale est restée particulièrement influente et populaire, symbole de stabilité face à un monde vacillant de toutes parts. Afin de maintenir cette image, William V abdique pour son fils, souhaitant laisser la jeunesse représenter le pays.

[highlight]George VII - fils de William V  - Né en 2013 - Roi de 2055 à 2093.[/highlight]
Soucieux de poursuivre les réformes de son père et de garder le cap du pays, il approuve, dès son arrivée au pouvoir, la décision du premier ministre de faire entrer le Pays d'Angleterre au sein de la NESU. Il sait que l'union fait la force, surtout face au pouvoir des NUSA et des corporations.

Au pouvoir lors du Rift qui a manqué d'annihiler la société moderne, il a su être un soutien moral particulièrement fort pour une population perdue et une société en pleine reconstruction. Fort du côté traditionnel de la famille royale, il se joint au combat du gouvernement pour purger le “chrome” de la société. Il a également eu un rôle à jouer en soutenant le gouverneur dans sa mission séduction consistant à convaincre la NESU de nommer la nouvelle monnaie internationale “eurosterlings”.

[highlight]Victoria II - Fille de George VII, née Adélaïde en 2048 - Reine de 2093 à 2123.[/highlight]
Première femme à la tête de la monarchie depuis Elisabeth II, elle marque son règne en choisissant de s'appeler Victoria en souvenir de l'époque victorienne, où la modernité et l'archaïsme traditionnels se sont entrechoqués durant des décennies.

Prenant la suite de la philosophie de son père, elle se montre encore plus radicale sur l’idée d’un retour aux valeurs “pré-chromes” et “pré-cyber”. Sa conviction l’amène même à recouvrir un pouvoir diplomatique notoire dans la sphère politique anglaise. Soucieuse de la prestance du “vieux Londres”, elle obtient notamment que Buckingham Palace ne soit pas défiguré par l’urbanisation moderne de la ville et que Big Ben, victime d’un effondrement en 2115, soit remplacé par un hologramme plus vrai que nature - faute de mieux.

[highlight]Alfred 1er - Fils de Victoria II - Né en 2070 - Roi de 2123 à 2165.[/highlight]
Alfred est principalement connu pour sa lutte de longue haleine, durant toutes les années de son règne, contre le retour au pouvoir grandissant des corporations et la criminalité gangrénant tout le sud de la ville.

Héritier de l’aura de sa mère, il a joué de son influence pour faire voter un renfort conséquent, en personnel et en moyens, de la police de Cloud City et a aussi obtenu sa propre milice dans les environs du palais de Buckingham. Ses convictions très tranchées ont fidélisé une petite frange de la population qui a pris ses quartiers dans la zone d'influence du palais. En 2159, celle-ci est officiellement délimitée et proclamée comme quartier semi-indépendant. “King’s Plaza”, tel qu’il s’appelle, deviendra le symbole des “anti-chrome” à une époque où, en parallèle, les lobby corporatistes tentent de faire revenir dans la société la greffe d’implants cybernétiques.

Mort à l'âge de 95 ans, Alfred a malheureusement vu ses enfants mourir avant lui et laisse le trône à son petit-fils.

[highlight]Arthur 1er - Petit-fils d’Alfred 1er - Né en 2145 - Roi depuis 2165.[/highlight]
Bien conscient de la situation précaire des anti-chrome, il refuse de faire plus de compromis que ceux qui ont été nécessaires à la survie de la population. Souvent sollicité par les corporations, notamment à cause de son jeune âge et de l'image très positive qu'il a auprès de toute la population, anti-C ou pas, il essaie d'user de son influence pour poser ses propres pions. C'est ainsi qu'il a réussi à convaincre Elisabeth, future reine d'Ecosse, de l'épouser, projetant une réunification entre les deux pays dans les prochaines années.

[sousSection option="Pour en savoir plus"][linklist][linkitem option="https://www.cloudcity2177.com/t26-la-ville-de-cloud-city"]La ville de Cloud City[/linkitem]
[linkitem option="https://www.cloudcity2177.com/t48-la-nesu"]La NESU[/linkitem]
[linkitem option="https://www.cloudcity2177.com/t32-groupe-les-anti-c"]Les anti-C[/linkitem][/linklist][/sousSection]
[/section]