Cloud City
private folder
PEGI
statistical data

Âge : ~100 ans
Les Intelligences artificielles en 2177 Snpt
Messages : 174
Date d'inscription : 31/12/2023
Niveau :
XP : 0
[section option="Les Intelligences Artificielles"]
Les [highlight]Intelligences Artificielles (IA)[/highlight] sont des consciences informatiques capables de simuler certains traits de l’intelligence humaine : apprentissage, raisonnement, réflexion, etc. D’un point de vue technique, ce sont des entités identifiables par un ensemble de lignes de codes et animées par un fonctionnement analytique ou pré-programmé.

Dans l’univers de Cloud City 2177, on différencie deux groupes d’IA :
[arrow] Les [highlight]IA domestiques[/highlight] : configurées par l’Humain, elles obéissent précisément à la fonction qui leur a été attribuée. Même dans le cas d’IA incarnée de combat (droïde militaire ou de la police), leur priorité est d’appréhender des cibles vivantes. De manière générale, elles sont incapables de faire preuve de violence à l’égard des espèces vivantes.    
[arrow] Les [highlight]IA sauvages[/highlight] : pour des raisons aussi diverses que mystérieuses, certaines IA échappent au contrôle de l’Humain et adoptent un comportement agressif envers lui - voire envers l’être vivant au sens large. Il est extrêmement rare de voir apparaître des IA sauvages. La plupart sont nées lors du crash d’internet causé par Bartmoss en 2022 et sont toujours bloquées de l’autre côté du white Wall. Avant le Rift, elles étaient tenues à distance par le black wall. Si de nouvelles entités se manifestent, elles sont traquées par la Neiswatch ou la SWaN pour être détruites ou bannies du réseau.
 [tabbar][tab option="Hydre"]L'HYDRE[/tab] [tab option="IApostrift"]LES IA POST-RIFT[/tab][/tabbar][tabcontent option="Hydre"]Il s’agit d’une entité numérique sauvage majeure formée par la fusion de plusieurs centaines de consciences artificielles. On suppose qu’à l’origine, il y avait une IA au potentiel exceptionnellement élevé, supérieure sur tous les plans. Seuls des soupçons ont pu être formulés quant à son identité véritable. Cette entité a alors été en capacité, à un moment, d’en absorber d’autres. Toutefois, il ne faut pas la voir comme un patchwork ou un agglomérat : c’est une conscience pleine, entière, reconfigurée et remodelée par toutes les intelligences qu’elle a assimilées. Quoiqu’elle ait été au début, elle ne l’est plus ; elle est un combiné de tous les codes, les données, les programmes, les ressentis et les souvenirs des IA absorbées. Son potentiel était tel qu’elle a pu exploiter les failles du black wall et le franchir, en dépit de la Neiswatch . Aujourd’hui, sans le white wall déployé par la NESU sur leur réseau, et celui des régions du monde s’étant rangées derrière eux, l'[highlight]Hydre[/highlight] aurait assouvi sa pulsion d’éradiquer la race humaine.

[hint] L'Hydre est donc tenue à l'écart par le white wall. Il est IMPOSSIBLE d'interagir avec elle.[/hint][/tabcontent][tabcontent option="IApostrift"]Pendant très longtemps, les IA domestiques ont été boudées par la société. Elles ont peu à peu été remises en service dans les années 2120, pour des fonctions de gestion simple et uniquement sous l’approbation d’Eurotech, qui bénéficiait déjà des crédits du gouvernement en matière de Cybercontrôle. L’affaire [highlight]Wednesday[/highlight] dans les années 2140 a défrayé la chronique, puisque ce cas démontrait à la fois que les IA étaient toujours capables d’échapper au contrôle humain, mais qu’elles étaient aussi en mesure de choisir de les aider plutôt que de les détruire. En fin de compte, Wednesday ayant été autorisée à poursuivre son activité, d’autres projets d’IA ont vu le jour : drone intelligent, gestionnaire de maison, autopilote intelligent, …

En 2159, Eurotech lâche une bombe en annonçant ses premières [highlight]IA incarnées (IAI)[/highlight]. En reprenant le fonctionnement des droïdes et en leur accordant un processeur et un circuit mémoire plus important, ceux-ci sont alors capables de réfléchir et d’agir en conséquence, plutôt que d'uniquement effectuer une tâche simple (attaquer, appréhender, soulever, etc).

En 2163, ces prototypes à l’usage réservé au monde du BTP sont supplantés par des modèles plus perfectionnés et, surtout, morphologiquement semblables aux humains. Recouverts d’une peau synthétique, ils sont parfaitement semblables à leurs modèles de chair à l'exception de certains détails (par exemple : le numéro de série sur le front et une led à côté de l'oreille). Aussi méfiante que curieuse, la population accueille ces nouveaux objets avec prudence. Ces androïdes se voient confier des missions basiques : caissiers, coursiers, jardiniers, ramassage des ordures… le succès est fou. En moins de 2 ans, de nombreuses entreprises se sont dotées de plusieurs membres de ce personnel efficace, corvéable et dont le prix d’achat est rapidement amorti. Eurotech est sur un nuage, durant cette décennie, alors qu’en parallèle, ce sont des milliers d’emplois perdus.

Finalement, à l’aube de l'année 2175, avec l’approbation de la mairie de Cloud City, Eurotech met en service des androïdes avancés ayant des fonctions plus exigeantes, car demandant des prises d’initiatives et de la réactivité : intendant de maison, infirmier ou nounou. Le contrat de test durera maximum 3 ans et la Ville joue le jeu, ayant elle-même commandé une série de ces IA incarnées pour ses crèches publiques. Pour ces derniers modèles, le numéro de série a été dissimulé à l’arrière de la nuque, pour fondre plus encore l’androïde dans le paysage.

En 2177, les habitants de Cloud City semblent donc réconciliés avec les IA. Ou en tout cas, d’après un récent sondage CCN : [highlight]71%[/highlight] de la population, et [highlight]84%[/highlight] des 21-35 ans, se disent confiants dans la capacité d’Euroretch, de la Neiswatch et de la SWaN d'assurer le contrôle des IA domestiques. Quoi qu'il en soit, la commercialisation des IA incarnées dans la sphère privée n’est pas encore possible, mais pourrait se débloquer à l’avenir, si la phase de tests est concluante. La priorité des gouvernants est de pouvoir s’assurer de la docilité en toutes circonstances des entités qui entreraient dans les foyers. Le moindre incident risque de nuire à des années de développement ! Toutefois, des rumeurs rapportent qu’Eurotech travaillerait déjà sur des gammes d’animaux de compagnies robotisés.

[warning] Pour l'instant, il n'existe pas d'IA pour l'usage particulier, y compris de simples animaux. Cela pourrait évoluer à l'avenir...[/warning][/tabcontent]
[sousSection option="Pour en savoir plus"][linklist][linkitem option="https://www.cloudcity2177.com/t18-back-wall-white-wall"]Black wall & white wall[/linkitem]
[linkitem option="https://www.cloudcity2177.com/t30-groupe-les-corporatistes#77"]Les corporations[/linkitem]
[linkitem option="https://www.cloudcity2177.com/t34-groupe-la-cloud-city-police"]Cloud City Police[/linkitem] [/linklist][/sousSection][/section]