Cloud City
private folder
PEGI
statistical data

Âge : ~100 ans
Le contexte du forum Snpt
Messages : 174
Date d'inscription : 31/12/2023
Niveau :
XP : 0
[section option="contexte"] [rectangle]Le contexte du forum 1000_F_582710330_mXP1L4j2JPizXjVZU3HL3SBW0cU0zkjY[/rectangle]
Vous êtes à [highlight]Cloud City[/highlight], la ville la plus connue, admirée et crainte de la New European States Union ([highlight]NESU[/highlight]). Il ne se passe pas un jour sans qu’elle ne fasse parler d’elle dans le monde, car elle rayonne sous tous les aspects : sa politique, sa beauté, son économie, sa technologie, ses innovations… sa pollution, sa criminalité et sa folie des grandeurs.

Tabous pendant des dizaines années, les [highlight]implants cybernétiques[/highlight] et les [highlight]Intelligences Artificielles[/highlight] ont fait leur retour en force dans la métropole. Chacun et chacune peut désormais faire subir à son corps de lourdes modifications dans le but d’en décupler les aptitudes. Transcender son humanité, telle est la devise rabâchée par les lobbies corporatistes. Mais à une époque gangrénée par la manipulation et les corruptions, venant aussi bien des gangs que des super-sociétés capitalistes, le plus difficile est encore de mener une existence honnête.

[highlight]Et vous, comment vous en tirerez-vous ?[/highlight]

[sousSection option ="BEFORE : Night City, 2077"] [float]Le contexte du forum 2077-Night-City[/float] La Netwatch est en alerte maximale : le black wall, rempart cyber informatique d’une importance capitale, est irrémédiablement endommagé. Une simple brèche, une infime corruption du protocole via un point d’accès de la ville et une légion d'Intelligences Artificielles sauvages déferle sur "Internet". Elles sont menées par un monstre numérique rapidement appelé [highlight]L’Hydre[/highlight] : fusion d’une infinité de consciences aux origines inconnues. D’infimes portions de son code, comme de fugaces indices, la relient  à une netrunneuse de légende disparue 50 ans plus tôt ; mais cela n’a plus d’importance à ce stade. Pour beaucoup, cet événement est vécu comme un black-out soudain ou des dysfonctionnements généralisés. La population tombe tel un essaim de mouches, cervelles grillées par une brutale surchauffe, la matière grise foudroyée par un orage cybernétique. D’abord Night City puis, en quelques heures, le fléau létal se répand dans tous les New United States of America (NUSA). Débordée, la Netwatch ne peut que ralentir cette peste virtuelle, sacrifiant des centaines d’agents au passage : Internet est envahi, infesté, disloqué par la propagation agressive d’une horde d’IA. Bientôt, le bilan se compte en millions… et les NUSA ne sont plus.

Alors que la première puissance mondiale s’effondre, la NESU mobilise des centaines de netrunners, parmi les meilleurs de l'État, quelles que soient leurs origines sociales. L’enjeu : calfeutrer leur propre réseau Internet afin qu’il ne puisse à son tour être infesté. Une guerre virtuelle de longue haleine qui coûte des milliers de vies et des millions d’eurodollars en quelques jours. Le Salut vient pourtant, sur le fil du rasoir : une poignée de runners, cybervirtuoses comme il en existe peu, parviennent à terminer le projet [highlight]white wall[/highlight]. Sur le modèle du black wall, il maintient les Intelligences Artificielles hostiles à distance du réseau, préservant ainsi son intégrité et les personnes y étant connectées en continu. Le protocole white wall sera vendu à toutes les nations qui le souhaitent afin de se protéger, mais le mal est fait… Arasaka, Militech, Biotechnica, SovOil et les autres [highlight]corporations[/highlight] superpuissantes traversent une tempête sans précédent. Le monde est exsangue et les cartes redistribuées. Il faut dès lors tout rebâtir…[/sousSection]

[sousSection option ="NOW : Cloud City, 2177"] [floatRight]Le contexte du forum CC-now[/floatRight]Voilà maintenant 100 ans que [highlight]L’Hydre[/highlight] a ravagé les NUSA. L’Amérique est considérée comme une terre morte, en ruine, et la NESU est devenue le [highlight]nouveau centre du monde[/highlight]. Pendant très longtemps, une politique d’épuration des implants connectés au sein de la population était rigoureusement appliquée. L’objectif : ne pas reproduire les erreurs du passé. Depuis dix ans toutefois, la politique s’assouplit et le gouvernement de la NESU, poussé par les nouvelles corporations, défait la bride autour des implants. Sous certaines conditions, il est à nouveau possible de subir des modifications auprès de cyberdocs agréés.

Bien évidemment, cette éclaircie est un mirage : ce monde aseptisé aux allures de renouveau cache d’autres sombres secrets, vous pouvez le sentir. Les marionnettistes ont changé, mais [highlight]Cloud City[/highlight], autrefois appelée Londres, prend un virage qui n’est pas sans réveiller les spectres de [highlight]Night City [/highlight]: les corporations tiennent la ville sous tous ses aspects, les gangs gangrènent les quartiers au sud de la Tamise, les inégalités sociales sont de plus en plus marquées et au milieu de tout ça, mener une existence honnête tient parfois de l’impossible… [/sousSection]
 
[/section]